Comment choisir un matelas sain pour bébé.

Le matelas sur lequel dort votre bébé est-il sans danger pour sa santé ?

Le matelas sur lequel dort votre bébé est-il sans danger pour sa santé ?

Probablement oui, car la majorité des matelas pour lits de bébé sont fabriqués avec des matériaux qui libèrent des produits chimiques pouvant être toxiques.

Comme son système immunitaire n’est pas encore complètement développé, un bébé est particulièrement sensible aux produits chimiques toxiques. Le matelas de son lit est l’un des premiers environnements toxiques auquel il est exposé au début de sa vie, et il y reste couché la majorité du temps.

Lorsque deux de ses propres enfants lui annoncèrent qu’ils attendaient des bébés au même moment, l’ingénieur environnemental Barry A. Cik décida de mener sa petite enquête sur les substances toxiques qui se trouvent dans les matelas pour lit de bébé. Il souhaitait acheter un matelas pour chacun de ses futurs petits-enfants, mais il n’en trouva aucun qu’il considérait comme étant sain pour un bébé. Il décida donc de créer son propre matelas pour lit de bébé, fabriqué avec des matériaux sains, qu’il vend maintenant directement sur le site Naturepedic.com.

Voici les produits chimiques que Barry a trouvés dans la majorité des matelas pour lit de bébé, ainsi que les matériaux plus sains qui peuvent être utilisés à la place.

Polychlorure de vinyle (PVC)
Les matelas pour lit de bébé contiennent souvent une toile de polychlorure de vinyle pour assurer leur étanchéité. Le PVC est toutefois considéré comme une substance très toxique et cancérogène. De plus, selon le groupe environnemental Greenpeace, le PVC contamine les humains et l’environnement, et c’est le plus néfaste de tous les plastiques.

De plus, le PVC dégage des émanations de phthalates, un plastifiant utilisé pour assouplir le vinyle. Des recherches ont établi un lien entre les phthalates et certains problèmes du système endocrinien, surtout chez les garçons. Selon une étude publiée en 1997 dans le International Journal of Cancer, l’exposition répétée aux produits contenant du PVC entraînerait un risque élevé de cancer des testicules. D’autres recherches ont également établi un lien entre l’exposition aux phthalates et le cancer des testicules, certains problèmes de foie et d’autres types de cancers.

Dorénavant, les fabricants ne peuvent plus fabriquer de matelas pour bébé qui contiennent des phthalates, et les détaillants ne peuvent plus les vendre. Toutefois, ces produits toxiques sont toujours présents dans les millions de matelas pour lit de bébé qui ont été fabriqués et vendus avant l’interdiction.

Le polyéthylène de classe alimentaire est une solution beaucoup plus sécuritaire pour protéger les matelas de l’humidité et de la moiteur. Ce plastique non toxique a été testé par l’Institut GREENGUARD et il satisfait à leurs normes de sécurité. Pour certaines mamans, rien n’est mieux qu’un matelas 100 % naturel. Il est maintenant possible de se procurer un matelas pour lit de bébé sans aucune imperméabilisation. Il sera donc important de placer plusieurs coussinets de protection en laine lavable entre les draps et le matelas afin d’absorber les « accidents ». Certains bébés sont toutefois allergiques à la laine.

Mousse de polyuréthane
Il s’agit d’un produit à base de pétrole qui est souvent utilisé dans la confection des matelas. Lorsque la mousse de polyuréthane se détériore, elle peut se décomposer en minuscules particules semblables à de la poussière. Ces particules peuvent se retrouver dans l’air et libérer des composés organiques volatiles (COV), comme le toluène, une substance très toxique que votre bébé pourrait respirer.

Certains matelas pour bébé sont rembourrés avec des fibres organiques naturelles, comme le coton certifié biologique (ou Organic en anglais). Attention aux matelas pour lit de bébé annoncés comme étant « verts », qui sont fabriqués avec diverses « mousses écologiques » à base de soya, ou de la « mousse de soya », des « mousses à bases de plantes » ou de la « mousse bio ». Habituellement, moins de la moitié de leurs matériaux sont en fait « écolo», et ils contiennent généralement du polyuréthane.

Ignifugation
La mousse de polyuréthane étant très inflammable, elle doit être recouverte d’un traitement ignifugeant afin de résister aux flammes en cas d’incendie, et elle doit être conformes aux normes fédérales d’inflammabilité. Autrefois, la mousse de polyuréthane était habituellement traitée avec divers produits chimiques toxiques. De nos jours, au lieu d’utiliser des traitements ignifuges, la plupart des fabricants enveloppent la mousse de polyuréthane dans des barrières de tissus protecteurs qui résistent aux flammes.

Même si ces nouvelles barrières ignifuges sont habituellement moins toxiques que les produits chimiques utilisés autrefois sur la mousse, elles sont nombreuses. Les moins toxiques sont faites de minéraux naturels, comme le bicarbonate de soude et l’hydrate de silice. Si vous devez vous procurer un matelas pour lit de bébé, choisissez un matelas qui a été traité avec un produit ignifuge non toxique à base de substances naturelles, et qui en porte la mention. Plusieurs modèles sécuritaires sont maintenant offerts.

Éviter les allergènes
Il n’y a pas que les produits chimiques qui peuvent représenter un risque pour la santé de votre bébé. Certains matériaux qui sont sécuritaires pour les adultes peuvent s’avérer dangereux pour le système immunitaire sous-développé d’un bébé. De nombreux matelas sont fabriqués avec de la mousse de latex. Celle-ci est plus sécuritaire que la mousse de polyuréthane, mais certains enfants y sont allergiques.

Le latex peut provenir du caoutchouc naturel ou du pétrole synthétique, ou d’une combinaison des deux. Des produits chimiques sont utilisés pour transformer le latex de son état naturel en mousse. Le latex naturel et le synthétique dégagent tous deux une odeur assez forte que même certains adultes ont de la difficulté à supporter. La laine est également un allergène connu pour les bébés et les adultes.

Discutez avec le pédiatre de votre bébé des risques d’allergies afin de savoir si vous devriez éviter ces matériaux pour votre enfant. L’alternative la plus sécuritaire demeure le coton certifié biologique.

Acheter un matelas pour lit de bébé.

De nos jours, bon nombre de matelas vendus chez les détaillants et sur Internet se disent verts. Pour en avoir le cœur net, il est important de lire attentivement les étiquettes des produits et de vérifier les matériaux qui entrent dans la confection d’un matelas. Les publicités peuvent parfois être trompeuses, faisant état de matériaux dits naturels ou de matelas qui ont des noms à connotation naturelle ou écologique, mais en fait la majorité de ces matelas contiennent peu de matériaux naturels.

Magasinez de façon consciencieuse afin de trouver un matelas pour lit de bébé qui est véritablement naturel et sain, ce qui fera le bonheur de votre bébé tout en protégeant sa santé et en lui assurant une bonne nuit de sommeil.

Vous avez une boutique en ligne qui propose des matelas pour bébé 100% naturel, contactez-nous afin de parrainer cet article et faire découvrir à nos lecteurs et clients vos produits et vos conseils pour bien acheter des matelas bébé en toute sécurité.

Cette entrée a été publiée dans Guide d'achat, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Comment choisir un matelas sain pour bébé.

  1. Ficelledunord dit :

    Risque de l’ utilisation d’un vieux matelas pour un bébé?
    J’ai récupéré un petit lit chez ma grand mère. Je pensais le rénover. Mais je me pose une question sur le matelas. C’est un vieux matelas en plume et il est super bien conservé. Mais n’y a t’il pas de risque dans les allergies pour les bébés qu’en pensez vous?

Laisser un commentaire